lundi 9 juillet 2012

Mister Datasexuel 2012 is .....


Ce matin, en furetant sur le net avant d'aller au travail, mon esprit se heurte à un nouveau mot "datasexuel". Oui mon esprit retient parfois des détails les plus infimes, comme ne peut pas retenir les choses qui ne me paraissent pas importantes aussi, je l'avoue... Et puis dans "datasexuel" il y a le mot data, c'est bien connu ! (mouaih !)

Bref, je recherche sur le net la signification de ce mot nouveau et je tombe sur cet article très intéressant qui résume la chose de manière très simple :

je vous recommande cet article qui est très bien fait, et je me permets de le citer :


"Qui est le datasexuel ?

Certains lui ont d’ores et déjà attribué l’étiquette de « petit frère » du métrosexuel.
D’autres déterminent le datasexuel comme le remplaçant du métrosexuel.

Dans tous les cas, quand nous lisons « data » nous pensons à données => Geek

Et bien non, le datasexuel n’est pas tout à fait un geek (d’ailleurs il a horreur qu’on le « traite » de geek !). Le datasexuel est tout simplement un homme qui ne supporte pas d’être déconnecté de la toile ou de ses réseaux sociaux. 

D’ailleurs son Iphone ou Smartphone possède toutes les applications nécessaires à lagéolocalisation et à l'accès des réseaux sociaux, ce qui lui permet de tenir les autres au courant de ses activités ou des lieux dans lesquels ils se trouvent."


De toute façon, c'est notre génération toute entière qui est devenue numérique. Aujourd'hui ne pas posséder un smartphone, ni même internet chez soi, c'est s'isoler globalement de la société de consommation actuelle. Les réseaux sociaux sur le net fourmillent, tels facebook, tumbler, twitter, netlog et j'en passe ... nous permettant de faire connaissance avec des gens divers et variés, de trouver toutes sortes de renseignements, des trucs et astuces, etc, et il vrai que se trouver dépourvu de moyens de communiquer en toute liberté sur le net est devenu impossible, du moment qu'on y a goûté, et surtout, comme moi, qu'on y est accroc ! 

L'être humain a un rapport affectif avec son ordinateur, le fait est indéniable. L'homme de 2012 est un "datasexuel" véritablement. Exit le métrosexuel, aujourd'hui la e-réputation prime, l'homme obsédé par son apparence et son style est dingue de toutes les applications qui ornent tels des trésors dans son dernier smartphone high-tech, est alerté tout de suite lorsqu'on parle de lui ! Un peu comme des coqs dans une basse-cour ...

CocoricooooOoOoOO !!! 


2 commentaires:

Manon G. a dit…

Je découvre un nouveau terme ! Cependant, si je comprend le "data", je ne comprend pas le "sexuel" ; la description me fait penser au 'no-life', je ne comprend pas ce que la notion de sexualité vient à voir là-dedans =/

Rédaction a dit…

waouw quelle surprise et quel honneur de retrouver un de mes articles cité sur ton blog Aurore ! Je suis content qu'il t'ai intéressé et je vais m'empresser de "feuilleter" tes pages à mon tour ;) Amicalement Laurent du MorningLife alias L.

Laisse ton adresse mail pour recevoir en exclu mes actualités