vendredi 6 juillet 2012

Tribus VS Solos, fight !!!

Bonjour à tous,

on va parler phénomène social aujourd'hui... Quelque chose que j'ai remarqué dans ma commune, mais qui pourrait se généraliser ... ou alors, encore une fois, c'est mon esprit qui divague ... (possible, peut-être?) et c'est un préjugé qui hante mes pensées et qui n'a pas lieu d'être ?

J'ai remarqué que les parents d'un seul enfant s'intègrent mal au milieu des groupes de parents de tribus. Je m'explique (parce que vous allez dire que je suis vraiment une langue de vip' sinon) : quand je vais à l'école chercher mon fils, j'ai clairement le sentiment d'être mise à l'écart par les mamans et leur attirail de poussettes (limite qui me fait penser à la tenue réglementaire des militaires) qu'elles poussent, parfois en ayant un faciès pas très aguicheur. 

Ma question existentielle réside : pourquoi les mamans à la sortie des écoles se regroupent entre elles lorsqu'elles ont plusieurs enfants ? A croire qu'elles sont dans une même "charte", qu'elle ont suivi le même chemin de vie, qu'elles sont pour ainsi dire un exemple de réussite à suivre et que nous parents d'un seul enfant sommes des personnes à éviter à coups sûrs ! Et moi je suis là, seule, sans tout cette caravane, à aller chercher mon fils (ou alors elles m'envient ? auquel cas, il faut réfléchir avant d'avoir plusieurs enfants, non ?). Arrêtons de se formaliser, je ne suis pas le Caliméro de service. Ça fait partie des choses de la vie dont personne ne pourra fournir d'explication cohérente.


A croire qu'il existe un fossé entre les gens qui ont un seul enfant, par choix c'est clair, et les gens qui en ont plusieurs, par choix également ... (ou pas ?)

Que doit-on penser des femmes ou des hommes séparés qui élèvent seuls leur(s) enfant(s) ? Représentant à eux-seuls une menace pour l'équilibre des couples des familles-tribus ??? Je ne connais pas une famille-tribu qui fréquente une mère célibataire ! Pour la petite anecdote, j'ai même une amie qui avait du mal à aller dans les soirées lorsqu'elle était célibataire, parce que ses amis étaient tous en couple, et que du coup elle paraissait aux yeux des femmes des couples être "la menace potentielle", celle qui détruirait probablement les couples (ouioui ça va jusque là parfois !) . Du coup, elle refusait les invitations, par peur de prendre l'étiquette de la "mangeuse d'hommes" ... Bref dommage parfois de se priver de sortir pour des bêtises pareilles...

Encore une fois, arrêtons de nous brider avec des préjugés ! D'autant plus que dans les communes de petits villages, tout le monde se connait, et que lorsqu'on est nouvel arrivant, il n'est pas facile de se frayer une place au milieu de groupes déjà formés depuis des années, voire même depuis l'enfance. 

Allez, l'espoir fait vivre, comme on dit, alors je ne désespère pas, j'espère trouver "la pépite" au milieu de ces tribus et intégrer les rangs de parent socialement satisfaisant ... Affaire à suivre ...

Tiens d'ailleurs, pour toi public, comme j'aime bien les histoires de tribus, je t'ai déniché une petite planche bd très sympa par ici :  http://stephiedomi.blogspot.fr/2010/08/exclu-la-bd-des-cacahuetes.html , c'est la page de stephiecacahuete sur Hellocoton (merci à toi et à ta cousine d'avoir accepté la parution de la planche !)



Aucun commentaire:

Laisse ton adresse mail pour recevoir en exclu mes actualités